Quanta

ENG

 

The whole world around us is nothing more than all of the experiences we have. Without them, the outside world has no meaning. Any matter relating to the outside world that is not based in any way on an experience, observation, is declared to be an absurd question and rejected as such. The purpose of these sculptures is to offer pieces of art that are used to understand environment to question his own perception of reality, beyond the delicate appearance, fleeting and changeable things, to access the world of ideas, based on all that exists in the sensible world, and enables knowledge.

 

Work in progress ...

 

 

FR

 

L'ensemble du monde qui nous entoure ne constitue rien d'autre que la totalité des expériences que nous en avons. Sans elles, le monde extérieur n'a aucune signification. Toute question s'y rapportant qui ne se fonde pas en quelque manière sur une expérience, une observation, est déclarée absurde et rejetée comme telle. Le but de ces sculptures est de proposer des pièces d’art qui permettent d’appréhender son environnement, de se questionner sur sa propre perception du réel, dépassant l'apparence sensible, fugace et changeante des choses, pour accéder au monde des idées, qui fonde tout ce qui existe dans le monde sensible, permettant la connaissance.

 

Rien de plus fragile que la faculté humaine d’admettre la réalité, d’accepter sans réserves l’impérieuse prérogative du réel. Cette faculté se trouve si souvent prise en défaut qu’il semble raisonnable d’imaginer qu’elle n’implique pas la reconnaissance d’un droit imprescriptible (celui du réel à être perçu) mais figure plutôt une sorte de tolérance conditionnelle et provisoire. Le regardeur est invité à pénétrer d'infimes interstices. Au sein de ces failles, le réel se dépouille de la réalité, de ses codes et de ses normes, coupé de la logique ordonnancée du monde.

 

Proposer de nouvelles façons de percevoir le monde qui nous entoure, s’efforçant de perturber et d’aiguiser notre regard sur la matière, qu’elle soit plastique ou virtuelle, où la lumière crée des formes nouvelles, des ouvertures, et recompose les volumes, cherchant à déjouer le conditionnement sous-jacent à l’imbrication des limites d’un lieu avec sa perception inconsciente.

 

 

All rights reserved www.adagp.fr